Ateliers massage bébé / parents

Les séances et tarifs :

Le programme se compose de 5 séances d’1h30 environ espacées d’une semaine au tarif de 25 euros la séance. Il faut donc compter 125 euros pour les 5 séances. 

Ces ateliers sont payables d’avance en 3 ou 4 fois si nécessaire par chèque. 

Dates des ateliers :

Ces informations seront mises en ligne dès que les dates seront déterminées. 

Bienfaits pour les bébés, mais aussi pour les parents

Le bien-être du bébé est lié au bien-être des parents, c’est pourquoi ces ateliers sont réfléchis pour s’intéresser aussi bien au bébé qu’aux parents. Je qualifierais les bienfaits qui en résultent de « bonheur supplémentaires pour l’ensemble de la famille ». 

Tout d’abord, le lien parents/bébé est renforcé. Les parents appréhendent leur rôle avec plus de sérénité (quand on comprend mieux, on agit mieux), les relations au sein du couple n’en sont donc que plus détendues. 

Puis, la pratique du massage sur le bébé stimule son système immunitaire, améliore sa digestion pour moins de coliques, réduit son niveau de stress, améliore son sommeil (et par extension celui des parents), participe à une construction psychique sécure du bébé en lui apportant une conscience des limites de son corps, favorise sa confiance envers son entourage pour construire sa propre confiance en lui. Les bienfaits du massage pour le bébé son presque illimités, je ne cite ici que les points qui me semblent essentiels.

Un atelier massage parents/bébé est le plus beau cadeau que vous puissiez faire à votre bébé, à votre couple, à vos autres enfants et à vous-même.

Déroulement

Outre l’apprentissage des techniques de massage du bébé, ces ateliers rassemblent plusieurs éléments complémentaires et essentiels à la réalisation d’un massage agréable et bienfaiteur pour le bébé. 

Pour cela, chaque atelier est construit autour de quatre pôles : 

1. Des discussions sur le thème de la parentalité et du bébé entre les parents, guidées et cadrées par l’animatrice 

Ce moment permet aux parents de partager leurs craintes, leurs difficultés mais aussi leur bonheur de vivre cette expérience unique, et il n’est pas rare que papa maman en ressortent riches de nouvelles connaissances qui leur permettent de mieux comprendre leur bébé. 

2. Un moment de relaxation pour les parents 

Pour donner le meilleur de vous-même à votre bébé, il est essentiel de prendre soin de vous d’abord. Nous consacrerons donc un moment à votre propre détente. Faire l’expérience physique du bien-être est la première clé pour un massage de qualité. 

3. Le massage du bébé 

Nous voici au moment que vous attendiez, l’apprentissage des gestes justes pour apaiser votre bébé. Ces derniers sont basés sur des techniques du massage indien, de la réflexologie plantaire, du massage suédois et du yoga. Nous travaillerons les mouvements d’une partie du corps différente à chaque séance. Entre les séances, vous pourrez vous familiariser avec les mouvements appris avant d’en acquérir d’autres. Votre bébé aura ainsi le temps de s’habituer aux moments « bien-être » que vous instaurerez et vous les réclamera peut-être petit à petit. 

4. Nous terminons l’atelier avec un moment d’échange sur la pratique 

Pour se quitter en douceur, nous pouvons clôturer la séance avec un moment d’échange sur la pratique autour d’une tasse de thé pour les personnes qui en ont envie. 

Cadre et modalités

Afin de pouvoir m’attarder sur la pratique de chacun et pour pouvoir répondre à toutes les questions, je limite les groupes à 5 familles comprenant les parents et le bébé. Les ateliers seront confirmés à la condition que 4 familles minimum soient inscrites. 

Les parents sont installés au sol sur des coussins et le bébé est allongé ou assis au sol sur un matelas à langer que je fournis. Des jouets sont disponibles pour les bébés en âge de jouer. L’huile est fournie mais chacun est libre de venir avec son huile ou le produit de massage de son choix.

Quel produit de massage choisir ?

Si vous apportez votre produit de massage, préférez une huile végétale pressée à froid : huile d’amande douce, de pépin de raisin, de coco, de jojoba, de tournesol, d’olive, ou bien une crème dotée d’une texture légère et contenant de la vitamine E idéalement. Les gels et les lotions ou les cires et les baumes conviennent également.

Contrairement à ce que l’on pense les huiles pour bébés ne conviennent pas au massage, elles sont conçues pour empêcher le dessèchement et jouent le rôle de barrière à la surface du derme, il vaut donc mieux les éviter pour le massage.

L’âge minimum du bébé :

Un bébé ne peut recevoir un massage qu’après l’examen médical complet qui a généralement lieu entre 6 et 8 semaines après la naissance.

Ces ateliers s’adressent donc aux bébés de quelques semaines (après avoir fait réaliser l’examen médical complet par son pédiatre) jusqu’à 12 mois environ.

 

Et pour les plus grands, découvrez le massage enfant